Partagez|

Arhen Eder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Arhen Eder


avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 23

Feuille de personnage
Âge: 22 ans
Activité:: Eleve de Troisième Année
Relations::

MessageSujet: Arhen Eder Mer 11 Juil - 0:52
Eder Arhen
Nom : Eder

Prénom : Arhen

Sexe : Masculin

Âge : 22 ans

Orientation sexuelle : Bisexuel

Race : Humain

Pouvoir éventuel : //

Métier et/ou année scolaire : 3eme année


Morphologie
Un corps mince, un visage dont les traits sont fins, des yeux d'un bleu sombre et des cheveux noirs mi-longs. Telle est la meilleures descriptions possible que l'on puisse faire du jeune homme de 22 ans qu'est Arhen. Mais cela n'est pas suffisant. Alors détaillons-le.
Mesurant un mètre soixante-neuf et pesant environ soixante-cinq kilos, Arhen est en bonne santé. Sa peau, d'un teint plutôt blanchâtre, lui donne l'impression d'être toujours malade. Mais cela est plutôt du au fait qu'Arhen ne fassent rien de ses journées, qu'il dort pratiquement tout le temps et qu'il ne sort pratiquement jamais... Son corps mince lui donne une allure féminine. Ses mouvements, quand il en fait, son gracieux, presque élégant. Et à rajouter que sa peau est pratiquement parfaite, aucune cicatrices ou blessures, mis à part à deux endroits. Le premier endroit est son cou, où l'on peut clairement voir une marque de morsure. Le seconde endroit et son poignet droit, où il n'y à pas qu'une seule marque de morsure, mais plusieurs centaines. Son poignet en est devenu laid, disgracieux, horrible à voir. Mais pourtant, il ne le cache pas. Ou plutôt, le terme exact serait qu'il ne le cache plus.

Ses cheveux, ni trop longs, ni trop courts, sont du genre rebelle. Il y aura toujours des mèches pour voler par-ci par-là, et ce peu importe les efforts que fait Arhen pour les coiffer. D'un merveilleux noir, ses cheveux prennent une teinte brune lorsqu'il reste trop longtemps au soleil, mais redeviennent aussitôt noir au moment où il repasse à l'ombre. De plus, ils donnent une impression de légèreté car, au moindre coup de vent, il s'envole comme s'ils essayaient de s'enfuir. On pourrait presque croire qu'ils sont vivants.

Parlons maintenant de l'aspect du corps de Arhen qui reflète le plus ses émotions. Ses yeux. Ses yeux qui sont d'un bleu aussi beau que l'océan. Ses yeux qui reflète la lumière du soleil de telle sorte que l'on pourrait croire que ledit soleil fait partie des yeux d'Arhen. Ses yeux qui donne envie de vomir à Arhen. Ses yeux qui lui donne envie de se les arracher, de se les percer, pour ne plus jamais avoir besoin de les voir. Mais il faut dire que, la plupart du temps, les yeux d'Arhen sont fermé car il ne fait que dormir. Donc il n'est possible de les voir qu'en de rares occasions.
Quand au visage d'Arhen, rien de bien particulier à noté. Ses lèvres sont plutôt fines, sont nez assez petit. Ses oreilles, quand à elles, sont un peu pointues. Mais rien de bien particulier à noter sinon.

Après, le style vestimentaire d'Arhen reste plutôt simple. Il ne fait pas son difficile et s'habille avec tout ce qui lui passe sous la main, peu importe la couleur, peu importe la forme. Du moment qui s'agit de vêtement d'homme.
Mais il faut quand même avouer que Arhen à une petite préférence pour les vêtements blancs. Alors, inconsciemment, il choisit plus souvent des vêtements blancs plutôt qu'autres choses.

Voilà donc à quoi ressemble Arhen. Mais avec le temps, il changera...
Psychologie
Décrire la façon de penser d'Arhen est une chose des plus compliqué. Sa personnalité est un mélange de plusieurs dizaines de défauts et de quelques qualités. Le décrire mentalement prendrait donc des jours entier, mais, parmi les dizaines de défauts qui le compose, certains ressortent plus que d'autres.
Paresseux ! Un meilleur mot que celui-la pour le décrire, il n'en existe pas. Faire des efforts inutiles ? Très peu pour lui. Même faire des efforts tout court. Il préfère rester couché a regarder le ciel plutôt que de bouger ne serait-ce qu'un doigt. Se battre ? pourquoi risquer sa vie et bouger dans tous les sens alors que l'on peut parler pour résoudre un conflit ? S'entrainer ? Étudier ? Les capacités viennent toutes seules avec le temps qui passe alors essayer de s’améliorer est inutile. L’école ? Un endroit d'autant plus inutile que l'on peut parfaitement s’améliorer tout en restant chez soi. Donc, ne soyez pas étonné si le taux d'absentéisme d'Arhen dépasse tout les records. Le mot "effort" est à proscrire !
Insolent ! Respecter ses aines, ses supérieurs, voir le monde entier ? Idiotie ! Aucune personne n'est supérieure a une autre ! Ceux qui le pensent sont de pauvres idiots ! Alors sachez que jamais Arhen ne vous respectera. Donnez-lui un ordre et il vous rira au nez. Parlez-lui d'un ton supérieur et il vous ignorera. Royalement d'ailleurs.
Moqueur ! Vous avez un défaut ? Et bien Arhen n'oubliera pas de vous le rappelez et vous rabaissera le plus possible au passage, même si cela risque de vous énerver. De ce fait, il est même possible de dire qu'il est inconscient car il n’hésitera pas a se moquer d'une de ces personne qui se dit supérieur aux autres.

Mis a part cela, Arhen est une personne vraiment abordable. Il est facile de créer des liens avec lui et converser avec lui, même si vous ne le connaissez pas, est chose facile. Il ne refusera jamais une bonne conversation même si parfois il lui arrive de partir dans des monologues gigantesques. Son honnêteté est tel que, si jamais il était capture et qu'il détenait des informations cruciales, il dirait tout ce qu'il sait sans honte et sans remords. A condition que vous demandiez poliment.
Mais sa plus grande qualité serait certainement le fait qu'il est observateur. Et, grâce a cela, il analyse facilement les situations et s'y adapte avec facilite. Il est en quelque sorte une sorte de génie sur ce point.

Sa plus grande passion ? Briser les interdits ! Arhen Adore jouer avec le feu et personne ne sera capable de l'en empêcher ! (A moins bien évidemment de l'enfermé).

Aimant être au courant de tout, Arhen se trouve toujours au bon endroit au bon moment. Il aime se considérer comme un historien, malgré son jeune âge et son manque de connaissance, et pouvoir raconter aux gens qui n’entait pas là les plus grands événements de ce monde. Mais aussi les plus petits. Il note donc tout ce qu'il considère comme un fait historique sur son petit carnet, dans l'espoir que cela servira dans un avenir plus ou moins lointain.
En plus de cela, Arhen aime vagabonder par-ci par-la. Il ne reste jamais bien longtemps au même endroit. De toute manière, comment pourrait-il être au bon endroit au bon moment s'il ne bougeait pas ?

Quand à la situation actuelle ? Les vampires ? Le temps qu'ils ne l'attaquent pas, il ne les détestera pas. Pourtant, il déteste tout type de vampire possédant des yeux bleus. Femelles ou Mâles. La raison ? Cela lui rappelle trop de mauvais souvenirs. Donc ne vous étonnez pas si il vous dit de suite qu'il vous hait.

Par contre, il y a une chose, une seule chose au monde qui inverse totalement la personnalité d'Arhen. Cette chose est sa jeune sœur, Lamia. Pour elle, il est prêt à tout faire...
Histoire
Ce n'était pas la première fois, et certainement pas la dernière. Ce rituel, qui avait lieu tous les jours, n'était pas prêt de changer. Après tout, c'était sa petite sœur et il lui devait bien cela. C'était de sa faute, si seulement il avait fait attention, cela ne serait pas arrivé. Mais maintenant il était trop tard pour se plaindre. Il n'y avait pas de retour en arrière possible. Et donc, pour la énième fois, les crocs de sa petite sœur lui transpercèrent la peau du poignet et son sang se fit aspirer...

...

La famille Eder n'était pas une famille riche. Loin de là. Il était plutôt correcte de la qualifier de famille pauvre. Ils arrivaient tout juste à subvenir à leurs besoins. Pourtant ils eurent un enfant. Puis quatre ans plus tard, ils en eurent un second.
Le premier à naître fut Arhen. Car son style de vie était différent des autres, car sa famille était pauvre, Arhen n'avait que peu d'amis. Voir plutôt, il n'en avait pas du tout. Il était rejeté des groupes d'enfant pour n'importe quelle raison. Mais la réalité était juste que personne ne voulait avoir un ami pauvre. C'était la dure réalité de la vie...
Naquit alors sa sœur, Lamia. Qui aurait pu prédire que ce nom lui apporterait tant de souffrances et tant de malheurs. A l'instant même où Arhen posa son regard sur sa jeune sœur, à l'instant même où leurs yeux se croisèrent, il se promit de la protéger de tout les dangers. Même si il était jeune, il la protégerai. Car il était un grand-frère et que c'était son devoir.

...

Il l'avait promis. Cela faisait douze années qu'il faisait de son mieux pour protéger sa sœur. Chaque fois que celle-ci se faisait embêtait, chaque fois que celle-ci se faisait gronder, chaque fois que celle-ci se blessait, Arhen était toujours là pour l'aider, même si, pour la plupart du temps, c'était lui qui se blessait. Ahren avait une réputation d'excentrique pour ça, ou encore de papa-poule. Mais il n'en avait rien à faire. Seule la sécurité de sa jeune sœur le préoccupé. Cela le préoccupait tellement qu'il avait repiqué sa première année deux fois et que sa sœur était bientôt sur le point de le rejoindre. Mais peu lui importait...

...

Arhen était en deuxième année. Lamia aussi d'ailleurs. Il avait dix-huit ans et elle seulement quatorze ans et pourtant, ils étaient dans la même classe. Oui car cette fois-ci, Ahren avait repiqué deux fois sa seconde année. Dans son établissement, il avait acquit une nouvelle réputation. Celle du légendaire redoublant. Car c'était bien l'unique personne à avoir redoublé tant de fois et pourtant être encore en cours. Mais du moment qu'il pouvait protéger sa jeune sœur, il était prêt à reste éternellement en seconde années...

...

Il avait vingts ans et n'allait plus en cours car il n'en voyait pas l'intérêt. Sa sœur avait désormais seize ans. Elle était capable de se débrouiller toute seule. Mais au moindre problème Arhen n'hésitait pas à réapparaitre pour régler ledit problème.
C'est environ durant cette période que la vie d'Arhen bascula en même temps que celui de sa sœur. C'était le mois de Janvier. La nuit tombé tôt et il commençait à se faire tard. Lamia n'était toujours pas rentrée et Arhen s'inquiétait. Il avait un mauvais pressentiment. Il n'arrivait pas à dire pourquoi mais pourtant, ce pressentiment était là. Il prit alors une veste qu'il enfila vite et sortit de la maison à la recherche de sa jeune sœur.
Contrairement à lui, Lamia était un jeune fille plutôt populaire et possédait beaucoup d'amis. Tout en courant, en cherchant dans la ville, Ahren contacta toutes les amies de sa jeune sœur, espérant que celles-ci sachent ou Lamia se trouvait. Mais aucune ne put répondre.
Soudain, Arhen reçu un appel de sa jeune sœur. Il répondit immédiatement et était sur le point de lui crier dessus mais ce qu'il entendit au bout du fil lui glaça le sang...

"Grand-frère... J'ai si mal... Viens m'aider... Mon sang me brûle... Il m'a forcé à boire quelque chose après m'avoir mordu... J'ai peur... Viens me chercher... S'il te plaît... Le vieil immeuble... J'ai si mal..."

Et l'appel se termina ainsi.
En cette froide nuit de Janvier, Arhen du battre tous les records de vitesse à pied. Il courut, tel un diable. Ce vieil immeuble, inhabité et qui allait bientôt être détruit, était le seul de sa ville, et était actuellement à proximité de l'endroit où il se situait. En seulement trois minutes, Arhen y arriva. Tout haletant. Tout transpirant. Il entra alors, criant le nom de sa jeune sœur.
Il fit alors sonner le téléphone de Lamia. Il mit un moment avant de l'entendre sonner. Tel un fou, il se précipita dans la pièce d'où le bruit venait. Il ouvrit la porte et vit sa sœur, gisant sur le sol tel un cadavre.
Il s'approcha doucement et l'entendit respirer. Elle était encore en vie, et cela le rassura. Il s'approcha pour la soulever et la ramener quand il vit une autre silhouette au fond de la pièce. Homme ou femme, il ne pouvait le dire. La couleur des cheveux était un mystère totale. Il pouvait seulement dire que ceux-ci étaient long. Par contre, dans l'obscurité de la pièce, il put voir une chose. Les yeux de cette personne étaient bleus. Ils étaient d'un bleu profond. D'un merveilleux bleu. Mais cette couleur bleu luisait dans le noir, et Arhen ne savait pas pourquoi. Pour le moment, tout ce qui lui importait était de ramener sa jeune sœur chez lui et de s'occuper d'elle.
Mais à peine fit-il un autre pas en direction de Lamia que la silhouette qui était au fond de cette pièce se retrouva en moins d'une seconde derrière lui. Il n'eut pas le temps de se retourner qu'il sentit se planter dans son cou deux choses. Pendant plusieurs dizaines de secondes, incapable de bouger, deux choses pointus plantées dans le cou, il était immobile. Soudain, un voile noir lui couvrit les yeux et, impuissant, il tomba, inconscient.

...

Quand il s'était réveillé, Arhen était chez lui, dans son lit. Il avait d'abord cru à un mauvais rêve mais il doutait quand même. Cela lui paraissait trop réel pour n'être qu'un rêve. Il alla donc dans sa salle de bain et regarda son cou dans le miroir. La vérité lui sauta aux yeux quand il vit sur son cou deux petites marques. Ce n'était donc pas un rêve.
Son premier réflexe fut de courir dans sa chambre de Lamia. Il ne frappa même pas avant d'entrer. Violemment, il ouvrit la porte. Elle était là. Sa jeune sœur était là. Pourtant, elle paraissait différente. Il la regarda, puis elle se mit à pleurer.

...

Deux jours venaient de passer. Lamia restait enfermé dans sa chambre. Arhen avait expliqué à ses parents qu'elle venait de vivre un évènement des plus troublant et qu'il lui faudrait beaucoup de temps pour qu'elle s'en remette. Il s'occuperait donc d'elle. Ses parents n'avaient pas cherché à en apprendre plus.
Et heureusement qu'ils n'avaient pas cherché à en apprendre plus car Lamia n'était plus humaine. Elle s'était transformé en une chose non-humaine. Cette chose était ce que les gens appelaient Vampires. Lui, par contre, malgré le fait qu'il avait aussi était mordu, était toujours humain et il ne comprenait pas pourquoi.
Par contre, Lamia avait besoin de sang pour survivre. Et pour cela Arhen était prêt à se sacrifier.

...

Deux ans. Cela faisait deux ans que Lamia n'était pas sortit de sa chambre. Évidemment, ses parents s'inquiétaient réellement mais Arhen arrivait toujours à les empêcher d'entrer. De même pour les amis de Lamia. Ils venaient toujours la voir au moins une fois par semaine, mais Arhen les renvoyait, prétextant que Lamia était malade et qu'elle ne voulait pas que les gens la voit dans cet état.
Deux ans durant, Arhen avait fourni du sang à sa jeune sœur. Tous les soirs, celle-ci lui mordait le poignet, lui aspirant le sang. De ce fait, le poignet droit d'Arhen était recouvert de petites cicatrices. Mais il arrivait à faire en sorte de cacher sa peau meurtrie aux yeux du monde.
Sa sœur ne pouvait compter que sur lui...

...

Un beau soir, alors qu'il allait dans la chambre de sa sœur, celle-ci n'était plus là. Sur son lit, il y avait un bout de papier avec un simple paragraphe écrit dessus.
Il ne put s'empêcher de pleurer en lisant. Sa sœur venait de partir. Il ne pourrait plus veiller sur elle désormais. Sa promesse était donc fini. Et il était temps pour lui de s'en faire une autre.
Il essuya alors les larmes qui coulait et ferma les yeux.
Peu importe le temps que cela lui prendra, il retrouvera sa sœur. Même si pour cela il doit traversa les océans en nageant. Même si pour cela, il doit sauter dans un volcan sans avoir de grande chance de survie, il le fera.
Mais avant d'essayer de retrouver Lamia, Arhen se devait de découvrir ce qu'est un Vampire exactement. Tout ce qu'il savait, c'était les quelques rumeurs qu'il avait entendu et ce qu'il avait appris à travers sa sœur et le Vampire aux yeux bleus.
Pour cela, Arhen avait une idée de génie. Il avait entendu parler de cet établissement public pour Vampire et Humain. Il allait donc le rejoindre en tant qu'élève. Après tout, il n'avait jamais fini son cursus scolaire. Et qui sait ? Peut-être trouvera-t-il sa sœur là-bas...


Derrière l'écran
Pseudo : Mille et un pseudo me sont donné... Mais Paul, ça sera suffisant :)
Âge : 18
Sexe : Masculin
Comment nous avez-vous connu ? : De manière aléatoire sur un Top-site aléatoire. En gros, le hasard.
Code : validé.manami a capturé le petit animal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manami Ogawa


avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 22
Localisation : Pas très loin mais ne soit pas effrayer...

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Activité:: étudiante et directrice sous couverture
Relations::

MessageSujet: Re: Arhen Eder Mer 11 Juil - 9:57
bienvenue de nouveau. POur le moment je n'ai rien à dire mais ne peut te valider n'ayant pas d'ordinateur j'usqu'à vendredi .ENfin pour le moment une personnage à l'histoire interressante bien qu'une incoherence apparraisse ton personnage ne peut ètre élève à 22ans à moins que ceci soit expliqué dans ton histoire et que je ne puisse le voir avec le téléphone:)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuugure-no-kaigi.forums-gratuits.fr
Miyun Tanaka


avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 21
Localisation : //Quelque part ou tu ne me trouveras pas!~ //

Feuille de personnage
Âge: Seize ans. ~
Activité:: Serveuse dans " Le Café De La Gare ".
Relations::

MessageSujet: Re: Arhen Eder Mer 11 Juil - 11:22
Bienvenue à toi, Mister de vingt-deux ans.
Amuses-toi bien ici. ~
.w.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://renmei.forumactif.pro
Manami Ogawa


avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 22
Localisation : Pas très loin mais ne soit pas effrayer...

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Activité:: étudiante et directrice sous couverture
Relations::

MessageSujet: Re: Arhen Eder Jeu 12 Juil - 10:24
J'ai réussi à voir la fin de ton histoire, tout est correct je te valide donc.
Tu peux donc recenser ton avatar ici, ta demande d'emploi (eventuellement) et ta demande de logement .
Et amuse toi bien parmi nous :D

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuugure-no-kaigi.forums-gratuits.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arhen Eder
Revenir en haut Aller en bas

Arhen Eder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yûgure no kaigi :: Pour débuter :: Présentation :: Présentations validées-
Theme by Manami - Do not rip - All rights reserved - ©2012 Yûgure No Kaigi